1813012103.1677ed0.25ab0028a4014362acb7e6acded32648

Et si on parlait du cinéma colonial algérien ?

Avec Maja-Ajmia, apprentie réalisatrice.

Maja-Ajmia, étudiante en cinéma à la « LUCA School of Art » de Bruxelles, peut déjà se vanter d’avoir réalisé plusieurs courts métrages. Très engagée, la jeune femme nous décrypte le cinéma colonial algérien ainsi que son envie de créer et raconter des histoires beaucoup moins stéréotypées. 

Crédits

Ines bousbia
Gandhi « rifa » lokondo
brian liombo
thomas hadji
#ÉliteUrbaine